Pourquoi visiter l’Algérie : 3 bonnes raisons

L’Algérie, le plus grand État du continent africain, est l’une des destinations touristiques les plus populaires d’Afrique du Nord. Habitée depuis la préhistoire, elle a ensuite été une colonie phénicienne, carthaginoise et romaine, comme en témoignent les vestiges d’anciennes villes autrefois florissantes. C’est un pays varié, où l’on peut admirer les expressions de l’art mauresque dans les villes du Nord, les visages évocateurs et multiformes du désert du Sahara, des paysages à couper le souffle comme ceux qu’offre l’oasis de Timimoun, se promener dans des villes modernes où passé, présent et futur se rencontrent, et profiter d’une gastronomie unique au monde.
3 bonnes raisons de visiter l’Algérie:

Voir le désert du Sahara et visiter les sites archéologiques de la Vallée du Mzab

Le désert du Sahara couvre 90 % du territoire algérien et offre des paysages enchanteurs. Le massif de l’Ahaggar s’élève à 900 mètres d’altitude (en moyenne) et tire son nom du peuple nomade qui y vit depuis des siècles, les Touaregs Kel Ahaggar. Constitué de roches volcaniques, l’Ahaggar est la zone la plus vivable du Sahara, refuge de nombreuses espèces animales et végétales. Pour admirer les villages touaregs, il faut se rendre au pied du mont Ilamane, lieu privilégié de certaines espèces animales indigènes, comme le mouflon. Dans la vallée de Shara se trouvent les sept villes construites par les Mazabites, qui ont habité ces lieux il y a environ dix siècles. À ne pas manquer, les gorges d’El-Kantara, où l’on peut observer des gravures et des peintures rupestres datant de 6000 ans avant notre ère. Sur le plan historico-culturel, il faut absolument visiter la vallée du Mzab, une région où se trouvent sept villes anciennes, dont certaines remontent au Xe siècle : El-Atteuf, Melika, Bou-Noura, Ghardaia, Béni, Isguène, Guerrara et Berriane. L’architecture unique de cette région est reconnue dans le monde entier et, depuis 1982, a reçu le prestigieux titre de patrimoine mondial de l’UNESCO.

Goûter les plats typiques de la cuisine algérienne

La gastronomie algérienne est essentiellement une gastronomie arabe avec des influences gastronomiques berbères et turques plus anciennes, auxquelles se sont ajoutées des traditions culinaires françaises. Parmi les plats à ne pas manquer le zefiti, un plat préparé dans un mortier en bois, avec du leftet (biscuit complet), de la sauce tomate, de l’ail, du piment, de la coriandre et du ras El Hanout ; le chakhchoukh, une recette à base de pain rougag fin coupé en morceaux et assaisonné avec de la sauce tomate, de l’oignon, de l’ail, des pois chiches et du ras El Hanout ; le couscous noir, rare, dont il existe deux versions, l’une au blé fermenté et l’autre aux glands ; la hakshuka, une ratatouille de légumes cuits avec de l’huile, de l’ail, de l’oignon, du poivre, du sel et du paprika et des œufs ajoutés en fin de cuisson ; et le dessert typiquement algérien les mbesses (basboussa ou bradji).

Articles connexes

mai 28, 2024

Things to Do

Tour du nord-ouest de la Grèce en voiture: les meilleurs endroits à visiter

mai 14, 2024

Things to Do

Ischia: que faire en 7 jours?

mai 9, 2024

Things to Do

Ponza: ce que vous devez savoir avant de partir

En choisissant FerryBooking24, vous pouvez voyager en ferry au meilleur prix.

Modes de paiement
Certifications